photo-profil

 

Gaetan Tapié est un orfèvre dans son domaine. Son travail, il l’a appris au début des années 90 en Bretagne, sa région d’origine. A Lorient, précisément. Au Greta (groupement d’établissements). Sa formation en matériaux composites lui permet, aujourd’hui, de fabriquer ces bateaux traditionnels en fibre de verre. A noter que cet artisan pratique la réparation et la modification des bateaux. « J’ai également beaucoup travaillé avec le centre ostréicole de Leucate pour les bateaux et les bassins », précise Gaétan Tapié.

Ce Breton fait parler de lui. En bien, évidemment. Essentiellement spécialisé dans la fabrication de bateaux traditionnels, il produit des pièces, manifestement, très prisées. Exemple: la barque à rames, ‘La Caramoun’ construite pour le club de Leucate. Cette ‘Llagut de Rems’, en catalan, mesure 7,5 mètres de long sur 2 mètres de large pour un barreur et six à huit rameurs (pieds attachés à un cale-pied et un banc fixe). L’homme a mis deux mois pour la terminer. Ce métier, Gaetan Tapié, passionné de voile, de planche, de surf, l’exerce depuis 2007.

Propos recueillis dans ‘Le Midi Libre’.